Mot du Secrétaire Permanent

SP 2826

 

Les pays du G5Sahel à savoir : le Burkina Faso, le Mali, la Mauritanie, le Niger et le Tchad constituent un espace regroupant la plus grande concentration des menaces sur la paix la sécurité et le développement.

 

Ces pays sont homogènes sur le plan de leurs caractéristiques physico-naturelles, de leurs indicateurs de développement socio-économique, et aussi homogènes de par l’histoire, la géographie et la culture ou même d’un point de vue géopolitique.

 

Le G5 est perçu comme le bon format et la bonne échelle pour traiter des questions spécifiquement sahéliennes.

 

Il regroupe en effet un ensemble de pays touchés par des fragilités structurelles similaires et présentant un ensemble cohérent..La suite

Espace Membres

3 aout 2017 Strat Jeunes

Visiteurs

212679
Aujourd'huiAujourd'hui297
HierHier385
Cette semaineCette semaine3046
2éme Revue Semestrielle du Secrétariat Permanent du G5S

2éme Revue Semestrielle du Secrétariat Permanent du G5S

2éme Revue Semestrielle du Secrétariat Permanent du G5S, janvier 2017

G5 Sahel : LA JEUNESSE AU CŒUR D’UNE STRATEGIE INTEGREE

G5 Sahel : LA JEUNESSE AU CŒUR D’UNE STRATEGIE INTEGREE

Bamako au cœur des préoccupation de la jeunesse du G5 Sahel .Ministres , experts sont réunis...

Vers la création d’une compagnie aérienne

Vers la création d’une compagnie aérienne

Les ministres en charge des transports des pays G5 sahel se sont réunis les  21 et 22 Avril à...

  • Chefs d'Etat du G5 Sahel

    Chefs d'Etat du G5 Sahel

  • 2éme Revue Semestrielle du Secrétariat Permanent du G5S

    2éme Revue Semestrielle du Secrétariat Permanent du G5S

  • G5 Sahel : LA JEUNESSE AU CŒUR D’UNE STRATEGIE INTEGREE

    G5 Sahel : LA JEUNESSE AU CŒUR D’UNE STRATEGIE INTEGREE

  • Vers la création d’une compagnie aérienne

    Vers la création d’une compagnie aérienne

Les forces armées maliennes et la force Barkhane neutralisent des terroristes

2017 ECPAD 027 A 035 040 1Le mardi 18 avril 2017, en début de matinée, les forces armées maliennes (FAMa) appuyées par la force Barkhane ont neutralisé plusieurs terroristes qui ont attaqué un poste malien à Gourma Rharous, à 120 km à l’Est de Tombouctou.

Ce nouveau coup dur porté aux groupes armés terroristes sahéliens démontre l’efficacité de la coordination et la qualité du partenariat militaire opérationnel qui ne cessent de progresser entre les forces armées maliennes et la force Barkhane.
Grâce à la rapidité de l’alerte donnée par l’armée malienne, la force Barkhane est rapidement intervenue pour neutraliser deux picks up dérobés et lourdement armés en fuite à une trentaine de kilomètres de Gourma Rharous. Une dizaine de terroristes ont été neutralisés durant l’intervention aéroportée du groupement tactique désert aéromobile transportant à son bord des commandos montagne de la force Barkhane. Sur le poste FAMA, les soldats maliens ont également mis hors de combat plusieurs assaillants. L’assaut a causé la mort de quatre soldats maliens et les assaillants se sont emparés de plusieurs véhicules.2017 ECPAD 027 A 035 040 2
Les militaires maliens blessés ont été évacués par la MINUSMA. Les blessés les plus graves ont alors été pris en charge par les équipes médicales de Barkhane au Rôle 2 de Gao.
L’armée malienne a aussitôt conduit des opérations dynamiques de contrôle de zone au sud de Gourma Rharous afin d’intercepter d’autres assaillants en fuite.
Les groupes terroristes sont responsables de nombreuses attaques contre les forces internationales et locales, ainsi que d’exactions répétées à l’encontre des populations maliennes.
Le ministre de la Défense félicite les forces françaises pour leur action et leur détermination dans la lutte menée contre les groupes armés terroristes au Sahel.
Conduite par les armées françaises, en partenariat avec les pays du G5 Sahel, l’opération Barkhane a été lancée le 1er août 2014. Elle repose sur une approche stratégique fondée sur une logique de partenariat avec les principaux pays de la bande sahélo-saharienne (BSS) : Mauritanie, Mali, Niger, Tchad et Burkina-Faso. Elle regroupe environ 4 000 militaires dont la mission consiste à appuyer les forces armées des pays partenaires dans leur action de lutte contre les groupes armés terroristes dans la BSS et favoriser une appropriation africaine de la gestion des crises.
Opération Barkhane
Cellule communication