Mot du Secrétaire Permanent

SP 2826

 

Les pays du G5Sahel à savoir : le Burkina Faso, le Mali, la Mauritanie, le Niger et le Tchad constituent un espace regroupant la plus grande concentration des menaces sur la paix la sécurité et le développement.

 

Ces pays sont homogènes sur le plan de leurs caractéristiques physico-naturelles, de leurs indicateurs de développement socio-économique, et aussi homogènes de par l’histoire, la géographie et la culture ou même d’un point de vue géopolitique.

 

Le G5 est perçu comme le bon format et la bonne échelle pour traiter des questions spécifiquement sahéliennes.

 

Il regroupe en effet un ensemble de pays touchés par des fragilités structurelles similaires et présentant un ensemble cohérent..La suite

Espace Membres

19 oct 2017

Visiteurs

245689
Aujourd'huiAujourd'hui46
HierHier661
Cette semaineCette semaine707
3éme Revue Semestrielle d'information du G5S

3éme Revue Semestrielle d'information du G5S

3éme Revue Semestrielle d'information du G5S  

G5 Sahel : LA JEUNESSE AU CŒUR D’UNE STRATEGIE INTEGREE

G5 Sahel : LA JEUNESSE AU CŒUR D’UNE STRATEGIE INTEGREE

Bamako au cœur des préoccupation de la jeunesse du G5 Sahel .Ministres , experts sont réunis...

Vers la création d’une compagnie aérienne

Vers la création d’une compagnie aérienne

Les ministres en charge des transports des pays G5 sahel se sont réunis les  21 et 22 Avril à...

  • 3éme Revue Semestrielle d'information du G5S

    3éme Revue Semestrielle d'information du G5S

  • Chefs d'Etat du G5 Sahel

    Chefs d'Etat du G5 Sahel

  • G5 Sahel : LA JEUNESSE AU CŒUR D’UNE STRATEGIE INTEGREE

    G5 Sahel : LA JEUNESSE AU CŒUR D’UNE STRATEGIE INTEGREE

  • Vers la création d’une compagnie aérienne

    Vers la création d’une compagnie aérienne

Le Centre National des Etudes Stratégiques et Sécuritaires contribue pour la sécurisation du Sahel

nigerNiamey, la capitale du Niger a abrité le mercredi 19 Avril une table ronde pluri-acteurs sur les menaces sécuritaires dans l’espace sahélien. Elle est Placée sous le thème : « Face aux nouvelles menaces sécuritaires, quelles capacités développer aux plans national et régional », la rencontre est organisée par le Centre National des Etudes Stratégiques et Sécuritaires (CNESS) du Niger qui n’est pas à sa première rencontre, avec l’appui de la Fondation Konrad Adenauer.

Plusieurs participants (responsable en charge de la sécurité) de la sous régions ont pris part à cette table ronde , qui a pour objectif de partager des informations mutuelles sur les cas des menaces sécuritaires dans le Sahel afin de permettre aux participants de préparer des réponses et des plans de riposte adéquat a au national ; régional et sous régional .

Depuis quelques années, les Etats se battent pour la sécurisation de l’espace sahélo-saharien avec la création de plusieurs initiatives et synergies (force mixte multinationale dans le bassin du Lac Tchad, la force conjointe au sein de l’ALG) seule gage de la stabilité et de la quiétude sociale

Pour M. TinkoWeibezahl, Directeur de Programme pour le dialogue sur la sécurité en Afrique subsaharienne de la Fondation, la table ronde« intervient en prélude à une publication consacrée à l'état des lieux et perspectives de renseignement en Afrique de l'Ouest. C'est dire que la question du renseignement occupe une place importante dans la prévention et la lutte contre l’insécurité au Sahel. ». Pour ce faire, il est important pour les Etas de se doter avec des ressources humaines compétentes pour prévenir.

Pour sa part, le Général de brigade, M. Ibra Boulama Issa, Chef d’ Etat-major particulier du Président de la République du Niger et directeur du par le Centre National des Etudes Stratégiques et Sécuritaires (CNESS) a souligné que la table ronde a permis au Niger de dégager des pistes de réflexion stratégiques pour faire face aux menaces émergentes telles que le terrorisme, la criminalité transfrontalière organisée et l’extrémisme islamiste. Pour lui, « la tenue de cette table ronde n’est qu’une initiative parmi d’autre dans le cadre d'un vaste processus qui aboutira à l'élaboration d'une politique nationale de sécurité cohérente, telle que définie dans le plan d'orientation stratégique du CNESS».

Il faut par ailleurs noter au passage que les Etats du G5 Sahel sont en train de se battre afin de chercher des solutions globales à la crise sécuritaire que traverse l’espace avec la tenue des colloques, séminaires et foras.

Peu avant l’ouverture de la table ronde, la délégation de la fondation Konrad Adenauer conduite par M.TinkoWeibezahl a été reçue par SEM Issoufou Mahamadou.

MamaneKakaTouda, coordonnateur

Réseau des jeunes du G5 Sahel/Niger