Mot du Secrétaire Permanent

SP 2826

 

Les pays du G5Sahel à savoir : le Burkina Faso, le Mali, la Mauritanie, le Niger et le Tchad constituent un espace regroupant la plus grande concentration des menaces sur la paix la sécurité et le développement.

 

Ces pays sont homogènes sur le plan de leurs caractéristiques physico-naturelles, de leurs indicateurs de développement socio-économique, et aussi homogènes de par l’histoire, la géographie et la culture ou même d’un point de vue géopolitique.

 

Le G5 est perçu comme le bon format et la bonne échelle pour traiter des questions spécifiquement sahéliennes.

 

Il regroupe en effet un ensemble de pays touchés par des fragilités structurelles similaires et présentant un ensemble cohérent..La suite

Espace Membres

03 04 avril 2017

Visiteurs

162816
Aujourd'huiAujourd'hui746
HierHier771
Cette semaineCette semaine1517
2éme Revue Semestrielle du Secrétariat Permanent du G5S

2éme Revue Semestrielle du Secrétariat Permanent du G5S

2éme Revue Semestrielle du Secrétariat Permanent du G5S, janvier 2017

G5 Sahel : LA JEUNESSE AU CŒUR D’UNE STRATEGIE INTEGREE

G5 Sahel : LA JEUNESSE AU CŒUR D’UNE STRATEGIE INTEGREE

Bamako au cœur des préoccupation de la jeunesse du G5 Sahel .Ministres , experts sont réunis...

Vers la création d’une compagnie aérienne

Vers la création d’une compagnie aérienne

Les ministres en charge des transports des pays G5 sahel se sont réunis les  21 et 22 Avril à...

  • Chefs d'Etat du G5 Sahel

    Chefs d'Etat du G5 Sahel

  • 2éme Revue Semestrielle du Secrétariat Permanent du G5S

    2éme Revue Semestrielle du Secrétariat Permanent du G5S

  • G5 Sahel : LA JEUNESSE AU CŒUR D’UNE STRATEGIE INTEGREE

    G5 Sahel : LA JEUNESSE AU CŒUR D’UNE STRATEGIE INTEGREE

  • Vers la création d’une compagnie aérienne

    Vers la création d’une compagnie aérienne

Troisieme colloque Régional sur la radicalisation et l'Extrémisme Violent au Sahel

IMG 8006Le  colloque de Nouakchott après celui de Bamako et de Niamey constitue  un palier supplémentaire de réflexions approfondies devant  permettre, au terme de ce processus de mettre à la disposition des pays et des partenaires un document cadre qui leur servira de guide et de référence dans l’élaboration de leurs politiques et stratégies en matière de prévention de la radicalisation et de lutte contre l’extrémisme violent.

 

L’étape de la Mauritanie est à cet effet importante, car disposant de bonnes pratiques, pouvant servir d’exemples pertinents à capitaliser et à généraliser dans  l' espace du G5S .

La rencontre   de Nouakchott  montre encore une fois de plus la ferme volonté des Etats du G5S  de  venir ensemble à bout du   fléau. Pour le Secrétaire permanent du G5S Malgré les succès remportés par nos organisations et les efforts de nos Etats, Il n’en demeure pas moins que le phénomène de l’extrémisme violent et de la radicalisation demeure toujours présent et toujours plus virulent avec à la clé des risques de généralisation, si l’on y prend garde.IMG 7932

Les défis liés aux changements climatiques, à la forte demande sociale, née de l’inadéquation entre croissance démographique et économique, à l’ignorance, au déficit d’éducation, à la faiblesse de la gouvernance et d’une bonne culture démocratique citoyenne, et au niveau de développement de nos Etats, qui sont le terreau du radicalisme, appellent plus que jamais à une conjugaison des efforts et des intelligences, pour réfléchir et agir ensemble. dira Najim Elhadj Mohamed .Dans la continuité des colloques régionaux sur le radicalisme et l’extrémisme violent au Sahel tenus à Bamako en octobre 2016, et à Niamey en décembre 2016, à l’issue desquels une convergence de vues a permis aux participants de mesurer les efforts , dans le domaine de la lutte contre le terrorisme international dont l’extrémisme violent constitue la manifestation la plus abjecte.Pour le Ministre Mauritanien des affaires Etrangeres et de la Coopération le défi mondial qui expose la communauté internationale à des menaces asymétriques génératrices d’insécurité se nourrit d’une rhétorique de violence qui s’ajoute aux effets du sous développement et de la dégradation de l’environnement.

Face aux multiples menaces que fait peser l’extrémisme violent sur la paix et la sécurité internationales, la Mauritanie a initié une approche multidimensionnelle introduisant des méthodes innovantes dans les domaines diplomatique, juridique, éducatif, économique, social et religieux, afin de rendre opérants les mécanismes de lutte contre la radicalisation et l’extrémisme violent qui en est le corolaire.

Cette approche selon le MINISTRE  repose sur 4 piliers essentiels : La conformité au droit international (i), l’harmonisation du droit national avec les prescriptions du droit international (ii), l’élaboration d’une stratégie face au défi terroriste (iii) et la dé-radicalisation par le dialogue (iiii).IMG 7943

Ces 4 piliers sont mis en œuvre à travers une diplomatie préventive fondée sur la promotion de la culture de la paix pour la sécurisation du pays, et le recours au dialogue pour la dé-radicalisation des extrémistes et leur réinsertion dans la société.

L’expérience mauritanienne en matière de lutte contre la radicalisation et l’extrémisme violent puise son originalité dans la politique de fermeté du Président de la République Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz face à l’insécurité sous toutes ses formes et manifestationsIMG 8019