Mot du Secrétaire Permanent

SP 2826

 

Les pays du G5Sahel à savoir : le Burkina Faso, le Mali, la Mauritanie, le Niger et le Tchad constituent un espace regroupant la plus grande concentration des menaces sur la paix la sécurité et le développement.

 

Ces pays sont homogènes sur le plan de leurs caractéristiques physico-naturelles, de leurs indicateurs de développement socio-économique, et aussi homogènes de par l’histoire, la géographie et la culture ou même d’un point de vue géopolitique.

 

Le G5 est perçu comme le bon format et la bonne échelle pour traiter des questions spécifiquement sahéliennes.

 

Il regroupe en effet un ensemble de pays touchés par des fragilités structurelles similaires et présentant un ensemble cohérent..La suite

Espace Membres

19 oct 2017

Visiteurs

245688
Aujourd'huiAujourd'hui45
HierHier661
Cette semaineCette semaine706
3éme Revue Semestrielle d'information du G5S

3éme Revue Semestrielle d'information du G5S

3éme Revue Semestrielle d'information du G5S  

G5 Sahel : LA JEUNESSE AU CŒUR D’UNE STRATEGIE INTEGREE

G5 Sahel : LA JEUNESSE AU CŒUR D’UNE STRATEGIE INTEGREE

Bamako au cœur des préoccupation de la jeunesse du G5 Sahel .Ministres , experts sont réunis...

Vers la création d’une compagnie aérienne

Vers la création d’une compagnie aérienne

Les ministres en charge des transports des pays G5 sahel se sont réunis les  21 et 22 Avril à...

  • 3éme Revue Semestrielle d'information du G5S

    3éme Revue Semestrielle d'information du G5S

  • Chefs d'Etat du G5 Sahel

    Chefs d'Etat du G5 Sahel

  • G5 Sahel : LA JEUNESSE AU CŒUR D’UNE STRATEGIE INTEGREE

    G5 Sahel : LA JEUNESSE AU CŒUR D’UNE STRATEGIE INTEGREE

  • Vers la création d’une compagnie aérienne

    Vers la création d’une compagnie aérienne

Sahel: Macron va demander à Merkel et Trump de mettre la main au porte-monnaie

G20Le président français Emmanuel Macron, qui rencontrera séparément  à Paris la chancelière allemande Angela Merkel et le président américain Donald Trump, demandera à ses partenaires de contribuer au financement de projets de développement et à la force antitérroriste du G5 Sahel, a-t-on indiqué de source diplomatique.
 
La France, présente dans la zone sahélo-saharienne avec 4.000 hommes engagés dans l'opération antiterroriste Barkhane, a contribué à la création d'une force militaire conjointe des pays du G5 Sahel: Mauritanie, Tchad, Mali, Niger et Burkina Faso. Cette force, qui devrait compter 5.000 hommes, nécessite un financement de 423 millions d'euros, loin d'être atteint. Les Etats-Unis notamment se sont montrés très réticents.  
   
"La question est devant nous sur le financement. Il peut être soit multilatéral, soit bilatéral. Nous ne pouvons qu'espérer un accroissement du soutien international et notamment du soutien américain", a indiqué l'Elysée.  
   
Le président américain Donald Trump, invité d'honneur du défilé militaire du 14 juillet à Paris, doit rencontrer M. Macron jeudi après-midi à l'Elysée.  
   
La lutte contre le terrorisme constituera le coeur de l'entretien, et, s'agissant du Sahel, les deux dirigeants "envisageront ensemble les meilleurs moyens de soutenir les 5 pays en question, car c'est notre intérêt commun", selon cette source.  
   
M. Macron devrait aussi demander à la chancelière allemande Angela Merkel, à Paris  pour un conseil franco-allemand, de contribuer à l'aide aux pays du Sahel.  
   
Lors du sommet du G5 Sahel à Bamako en juin, M. Macron avait promis, parallèlement à la force antijihadiste, de créer un fonds d'aide au développement baptisé "Alliance pour le Sahel", en comptant sur une contribution financière de l'Allemagne.  
Source AFP