Mot du Secrétaire Permanent

SP 2826

 

Les pays du G5Sahel à savoir : le Burkina Faso, le Mali, la Mauritanie, le Niger et le Tchad constituent un espace regroupant la plus grande concentration des menaces sur la paix la sécurité et le développement.

 

Ces pays sont homogènes sur le plan de leurs caractéristiques physico-naturelles, de leurs indicateurs de développement socio-économique, et aussi homogènes de par l’histoire, la géographie et la culture ou même d’un point de vue géopolitique.

 

Le G5 est perçu comme le bon format et la bonne échelle pour traiter des questions spécifiquement sahéliennes.

 

Il regroupe en effet un ensemble de pays touchés par des fragilités structurelles similaires et présentant un ensemble cohérent..La suite

Espace Membres

Visiteurs

320712
Aujourd'huiAujourd'hui388
HierHier782
Cette semaineCette semaine2013
4éme Revue Semestrielle d'information du G5 Sahel

4éme Revue Semestrielle d'information du G5 Sahel

4éme Revue Semestrielle d'information du G5S

G5 Sahel : LA JEUNESSE AU CŒUR D’UNE STRATEGIE INTEGREE

G5 Sahel : LA JEUNESSE AU CŒUR D’UNE STRATEGIE INTEGREE

Bamako au cœur des préoccupation de la jeunesse du G5 Sahel .Ministres , experts sont réunis...

Vers la création d’une compagnie aérienne

Vers la création d’une compagnie aérienne

Les ministres en charge des transports des pays G5 sahel se sont réunis les  21 et 22 Avril à...

  • 4éme Revue Semestrielle d'information du G5 Sahel

    4éme Revue Semestrielle d'information du G5 Sahel

  • Chefs d'Etat du G5 Sahel

    Chefs d'Etat du G5 Sahel

  • G5 Sahel : LA JEUNESSE AU CŒUR D’UNE STRATEGIE INTEGREE

    G5 Sahel : LA JEUNESSE AU CŒUR D’UNE STRATEGIE INTEGREE

  • Vers la création d’une compagnie aérienne

    Vers la création d’une compagnie aérienne

Le G5S, la FAO et le PAM signent une lettre d’entente de partenariat

sp signantLe G5 Sahel (G5S), le programme Alimentaire (P A M ) et l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture  (F A O ) ont signé à Niamey  en marge du sommet des chefs d’Etat du G5S  une lettre d’entente.

Cet acte a pour objectif de renforcer leurs capacités de mise en œuvre, de la restauration des standards techniques, la nécessite d’intégration entre les différentes activités clés pour la résilience, le besoin urgent de soutenir la documentation, la capitalisation et le partage de bonnes pratiques et la coordination entre les différents acteurs afin de déterminer les goulots d’étranglements aux différents processus.

Tenant compte de leurs missions avantages comparatifs et stratégies respectives en matière de lutte contre l’insécurité alimentaire et la malnutrition ; le G5Sahel (G5S) le programme Alimentaire (P AM ) et l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture  (F A O ) sont convenus de mettre en place un cadre formel de partenariat .

Le domaine de collaboration est multiforme. Il va de l’appui à la formation de coalitions opérationnelles, pour la mise en œuvre des activités de résilience pour la sécurité alimentaire et nutritionnelle ; la participation aux processus de programmation et de suivi évaluation ; le renforcement et la mobilisation de l’expertise nationale et régionale ; faciliter l’implication des institutions sous régionales et régionales particulièrement le CILSS la FAO et le PAM ; apporter un appui   à la communication.

Cette lettre d’entente de partenariat technique a été signée pour le G5S par Najim El hadj Mohamed, secrétaire permanent du G5S. Pour PAM Abdou Dieng, directeur régional de la F AO, Pour le PAM Alhamer Maiga responsable FAO au Niger